wpafac2244.png
wp40efa76f.png
wp069c856f.png
wpba0cfa70.png

G.R.E.M.M.O.

wpcc0cc111_1b.jpg
wpd8543840_1b.jpg
wpf4a3f8b3_1b.jpg
wp75030de5_1b.jpg
wpdbf0af6f_1b.jpg
BIOMÉCANIQUE SIMPLIFIÉE DU COUDE

DOCTEUR  GUY DUPIELLET
LE COUDE COMPORTE 3 ARTICULATIONS:

- huméro-ulnaire(1)
- huméro-radiale (2)
Ces 2 articulations sont le siège des mouvements de flexion-extension.

- radio-ulnaire supérieure (3)  fonctionnellement liée à la radio-ulnaire inférieure, siège des mouvements de prono-supination
wp43b5d92d_1b.jpg
1
2
3
- Il présente un valgus physiologique (4) qui permet lorsque le bras est en extension de l’avoir légèrement séparé du corps; utile pour le port de charges par exemple.

- La palette humérale fait un angle de 30° (5) avec l’axe de la diaphyse humérale: ceci permet d’obtenir une flexion à 160° en retardant les contacts osseux.
- La palette humérale (trochlée et condyle huméral) ont un grand axe oblique en dedans et en bas (6): c’est l’axe de flexion extension.
La trochlée est en forme de spirale ce qui explique qu’en extension l’avant-bras est en valgus, mais qu’en flexion l’avant-bras (7) se place exactement dans l’axe du bras.
4
5
6
7
MOUVEMENTS DE FLEXION-EXTENSION
wp8e0bdc8c_1b.jpg
wpbb5623ab_1b.jpg
wp932c9c0d_1b.jpg
wp4ecf18a6_1b.jpg
wpd9628461_1b.jpg
1/ HUMÉRO-ULNAIRE
L’ulna tourne autour de l’axe de la trochlée humérale et l’on voit sur les schémas ci-dessus que les mouvements sont bloqués par les contacts osseux:
- en flexion le processus coronoïde vient buter dans la fossette coronoïdienne,
- en extension l’olécrane vient buter dans la fossette olécranienne.

EN OSTÉOPATHIE L’ON DIT QUE L’ULNA,

- S’ANTÉRIORISE EN FLEXION

- SE POSTÉRIORISE EN EXTENSION
2/ HUMÉRO-RADIALE
wpdb58e08d_1b.jpg
wp7a5bf54f_1b.jpg
wpaa402d70_1b.jpg
Le radius tourne autour de l’axe du condyle huméral et l’on voit sur les schémas ci-contre que:
- la flexion est bloquée par le contact de la tête radiale dans la fosse radiale,
- par contre l’extension est limitée par les structures de stabilité passives, c’est à dire la capsule articulaire et les ligaments.

EN OSTÉOPATHIE L’ON DIT QUE LE RADIUS,

- S’ANTÉRIORISE EN FLEXION

- SE POSTÉRIORISE EN EXTENSION
wp5eb521de_1b.jpg
wp43e21a38_1b.jpg
L’on s’aperçoit  que si  LE COUDE EST EN FLEXION, le radius est beaucoup plus fragile et instable que l’ulna qui est solidement encastrée  dans la trochlée humérale.

Le biceps notamment s’insère sur la tubérosité bicipitale du radius.
wp145f9ef4_1b.jpg
wpad0b13d2.png
wpa58792c1.png
wp5e47592b.png
3/ MUSCLES MOTEURS DE LA FLEXION-EXTENSION
1/ Biceps
2/ Braquial
3/ Braquio-radial
wp1b55310f.png
2
3
1/ Triceps
2/ Anconé
wpaa317661_1b.jpg
2
wpd0995389_1b.jpg
wp6ca6254e_1b.jpg
4/ STABILITE PASSIVE ET ACTIVE
wp2c15d163.png
wp33279ad2.png
wpe336b1b2.png
wp8e4072a5.png
5 - Epitrochléens
1 - La flexion active est limitée par le contact des masses musculaires, passive elle est limitée par les contacts osseux.
5/ CONCLUSIONS DE L’ANALYSE DES MOUVEMENTS DE FLEXION - EXTENSION
wp199df7a8_1b.jpg
wpeacb7fe3_1b.jpg
2 - L’on peut dire que le Radius  et notamment LA TÊTE RADIALE constitue « LE MAILLON FAIBLE » de l’avant- bras. En effet, pas du tout encastrée, les sollicitations qui s’exercent sur elle sont de plus très fortes (biceps).
wp9af65089_1b.jpg
3 - Le valgus physiologique est l’origine d’une INSTABILITÉ INTERNE
wp0bbb455f_1b.jpg
wp2f454689.png
2
3
4
5
MOUVEMENTS DE PRONO-SUPINATION
wp982cec60_1b.jpg
La pronation et la supination ne peuvent être évaluées que COUDE FLÉCHI À 90°. En effet, sans cette précaution indispensable, interviennent les mouvements de rotation interne et externe de l’épaule.

Ces mouvements de prono-supination sollicitent le couple radio-ulnaire supérieure, qui fait anatomiquement partie du coude mais fonctionnellement partie du poignet, et la radio-ulnaire inférieure qui fait anatomiquement partie du poignet.
wp0b60e71d_1b.jpg
wp1f0f9d95_1b.jpg
La Radio-ulnaire proximale oppose la tête radiale à l’incisure radiale de l’ulna, ou petite cavité sigmoïde du cubitus.

Elle est solidement fixée en dessous par le ligament carré de Dénucé et tout autour par le ligament annulaire
wp29681811_1b.jpg
La Radio-ulnaire distale oppose la partie articulaire de l’extrémité ulnaire à celle de l’extrémité radiale.

Sur les schémas ci-contre, on voit très bien que cette articulation ne fait pas partie du poignet: elle en est séparée par le ligament triangulaire (en vert ).
wpbb1d4fc4_1b.jpg
SUPINATION
PRONATION
L’axe du mouvement (en rouge) passe par le centre de la tête radiale (qui tourne à l’intérieur du ligament annulaire) et le centre de la styloïde ulnaire (autour duquel tourne l’ extrémité inférieure du radius).
wpb6102b9a_1b.jpg
wpdcc4e5fd_1b.jpg
wp49fa9f02_1b.jpg
Concernant la radio-ulnaire supérieure, en supination, les 2 os sont paralléles, la membrane interosseuse tendue, l’on peu dire que LA  TÊTE RADIALE EST POSTÉRIEURE, en tous cas au même niveau que l’ulna.
Le passage à la pronation nécessite une rotation interne de la tête radiale qui la porte, grâce à la translation circonférentielle de la radio-ulnaire inférieure, en avant de l’ulna.
EN PRONATION, les 2 os sont croisés, les masses musculaires s’interposent entre radius et ulna.

LA TÊTE RADIALE EST ANTÉRIEURE, LA STYLOÏDE RADIALE EST ANTÉRIEURE.
CONCLUSIONS CONCERNANT LES MOUVEMENTS DE PRONO-SUPINATION
1 - La PRONATION a une amplitude légèrement plus faible compte-tenu de l’interposition des masses musculaires.

2 - La tête radiale est extrémement fragile, beaucoup de mouvements de prono supination peuvent être forcés.

3 - Par ailleurs, l’avant-bras peut être très facilement tiré distalement par une tierce personne aboutissant à une subluxation inférieure de la tête radiale à l’intérieur du  ligament annulaire.
C’est le mécanisme du syndrome de pronation douloureuse de l’enfant.

4 - Toute chute sur un poignet en extension peut provoquer une subluxation supérieure de la tête radiale, à l’intérieur du ligament annulaire
MUSCLES MOTEURS DE LA PRONO-SUPINATION
wpf30077ec_1b.jpg
wp9c1a6365_1b.jpg
MUSCLES SUPINATEURS
1 = Biceps
2 = Braquio-radial
3 = Supinateur
MUSCLES PRONATEURS
1 = Rond pronateur
2 = Carré pronateur
3 = Fléchisseur radial du carpe
1
2
3
1
2
3
- La connaissance de cette physiologie articulaire simplifiée est pour nous médecins ostéopathes, indispensable. -

- Il en ressort de toute évidence que les dysfonctions concernent dans 95% des cas la tête radiale. -

- Ce diagnostic ne peut être retenu qu’après avoir éliminé toutes les tendinites (hélas très nombreuses), les arthropathies, les compressions nerveuses canalaires et d’une manière générale toutes les pathologies organiques qui dans la plupart des cas sont des contre-indications à l’ostéopathie. -
Attention: tous les schémas proviennent du magnifique ATLAS D’ANATOMIE PROMÉTHÉE ÉDITION MALOINE que nous vous conseillons vivement d’acquérir, et du remarquable site http://anatomie3d.univ-lyon1.fr/. En aucun cas, vous ne pouvez en faire un usage public lucratif.  
wpb2f41775_1b.jpg
wp21381672_1b.jpg