wp1c5641b9.png
wp40efa76f.png
wp2eda48df.png
wp6320efad.png
wp87c5783f.png
wp87c5783f.png
wp87c5783f.png
wp87c5783f.png
wp87c5783f.png
wp87c5783f.png
wp87c5783f.png
wp6320efad.png
wp87c5783f.png
wp7d060e8d.png
wpd452cb41.png
wp87c5783f.png
wp5a8c5cd6.png
1-1- LES ENTORSES TIBIO-TARSIENNES

Ce sont les accidents les plus fréquents de la traumatologie du sport. Ils concernent dans l'immense majorité des cas les ligaments latéraux et sont liés à un traumatisme en inversion forcée.

Le ligament latéral  est constitué de 3 faisceaux:
- talo-fibulaire antérieur du bord antérieur de la malléole à la base du col du talus sur sa face externe.
- calcanéo-fibulaire de la malléole, en bas et en arrière et se fixe sur la face externe du calcanéus.
- talo-fibulaire postérieur de la malléole, horizontal en dedans et en arrière et se fixe sur le tubercule postéro-externe du talus.

D'autres formations anatomiques ligamentaires ou capsulaires peuvent être lésés: il s'agit de la capsule de l'articulation tibio-tarsienne, des ligaments péonéo-tibiaux inférieurs antérieur et postérieur,  des ligaments astragalo-calcanéens et des ligaments calcanéo-astragalien et calcanéo-cuboïdiens notamment ligament en Y de Chopart.

Ces entorses peuvent être classées en 3 types.

A/ Entorse bénigne qui correspond à une simple distension ligamentaire, il n'y a pas de lésion macroscopique. Cette entorse ne compromet en aucun cas la stabilité articulaire.

B/ Entorse de gravité moyenne correspond à une rupture du faisceau           
wpab6a5a26_1b.jpg