wpafac2244.png
wp40efa76f.png
wp069c856f.png
wpba0cfa70.png

G.R.E.M.M.O.

wp81364eea.png
wp5e61863e.png
wp8e464a73.png
wp5c7a2bda_1b.jpg
wpc6ec8d3d.png
wpf86e5843.png
LA FACE LATÉRALE DU CRÂNE

Une branche du V3, le nerf auriculo-temporal, émerge au niveau du tragus de l’oreille, très légèrement en arrière de l’artère temporale superficielle et est responsable de l’innervation cutanée temporo pariétale.
wpef564c9d.png
wp047879da.png
La branche antérieure de C2 ou nerf Petit Occipital va innerver la face latérale pariéto-occipitale du crâne.

Quant au nerf grand auriculaire, branche antérieure de C3 il va innerver la région auriculaire, sous auriculaire et l’angle de la mandibule.

La branche antérieure de C1 n’a pas de rameau cutanée. Celle ci s’anastomose immédiatement avec la branche antérieure de C2.
Compte tenu des anastomoses entre les branches antérieures des nerfs cervicaux (plexus cervical) et des anastomoses entre les branches postérieures, on décrit des territoires d’innervation sensitive qui sont résumés dans le schéma ci-dessous.
wp09f83373.png
Nous terminerons en évoquant les anastomoses entre le nerf trijumeau et son noyau spinal avec les 3 premiers nerfs cervicaux.

Ceci explique que bon nombre de pathologies fonctionnelles du rachis cervical supérieur se manifestent également par des algies faciales.

Quant on sait que l’innervation nociceptive des vaisseaux intra crâniens et des méninges intra crâniennes sont sous la dépendance du trijumeau mais aussi des racines postérieures de C2 et C3, cela ouvre beaucoup de perspectives pour les médecins ostéopathes que nous sommes ...!!
wp642f70a5.png
Innervation du cuir chevelu.
wp644ccba8.png
wp2e900e50_1b.jpg
wp8b4da93a_1b.jpg